Mes périples au Maroc


Étant rapidement tombé sous le charme de l'accueil offert par les habitants, j'ai tôt compris qu'il fallait découvrir les vraies richesses de ce pays d'une toute autre manière : en vivant chez l'habitant. C'est la meilleure manière de mieux ressentir et partager les coutumes particulières à ce peuple. Avec mon gendre, nous y avons vécus d'inoubliables aventures, particulièrement dans les douars enclavés du Rif Oriental.

Le Maroc représente pour moi une véritable passion. J'ai découvert pour la première fois ce pays en 1976. Malheureusement, la pauvreté y sévit dans de nombreuses contrées. La grande majorité de la population se situe sous la barre des 20 ans et elle commence à s'ouvrir vers les modernités du Monde. Dommage dans un certain sens car des portes vers les dérives s'entrouvrent. Je redécouvre ce pays lors de chacune de mes visites mais jamais je ne l'ai visité comme le font les «touristes»

La plus inoubliable des aventures que j'ai vécues au Maroc est incontestablement le séjour que j'ai effectué durant trois semaines dans les montagnes du Rif. Nous avons rencontré dans cette région un peuple dont l'accueil et l'hospitalité nous ont montré une facette méconnue de la vie dans ces contrées enclavées.

 

 


Les sorties de routes sont fréquentes !

 


Accueil dans une famille à Rabat


Repos dans le Rif


Notre équipe devant le gîte du Rif